Strassen, une commune pour tous

Selon Nico Pundel, bourgmestre de la commune de Strassen, l’aménagement du territoire constitue une question clé sur laquelle tout se joue. Sa situation de commune limitrophe à la Ville de Luxembourg fait d’elle un endroit très convoité en matière de construction. L’évolution est désirée mais elle doit être réfléchie, cadrée et maîtrisée.

 

Construire durablement

Strassen est l’une des communes les plus chères du pays. Nombreux sont les promoteurs qui souhaitent investir et construire, tant et si bien que la commune éprouve parfois des difficultés à maîtriser le rythme qui s’impose à elle. Nico Pundel explique: «De manière générale, les communes de l’entourage de la Ville partagent ce sentiment: on veut que la commune évolue, on est conscients qu’on doit construire. Chez nous, les PAP sont constamment votés. Nous ne désirons pas accélérer le rythme de construction, déjà suffisamment soutenu. Nous ne voulons pas non plus y faire obstacle, mais nous établissons le cadre adéquat pour le maîtriser. Les prix ont atteint de tels niveaux que les Strassenois ne peuvent plus se permettre d’acheter. Les capitaux viennent de l’étranger. Ceci nous frustre beaucoup, nous les politiques locaux, car les solutions nous échappent pour répondre aux difficultés de nos habitants». Pour y remédier, Strassen envisage de faire signer une convention aux promoteurs qui lancent de nouveaux PAP. Il s’agit de négocier avec eux le rachat par la commune d’une partie des appartements à des prix abordables. La commune projette de revendre ces appartements à des conditions qu’elle-même définit. Ainsi, chacun s’y retrouve: les promoteurs qui veulent vendre et la commune qui entend que sa population soit mixte.

Parmi les grands projets de construction, discutés lors du prochain conseil communal de juillet, la réalisation d’un complexe sportif et d’un terrain de football à bâtir autour des thermes sera soumise au vote des conseillers communaux. Les fonds consentis sont estimés entre 23 et 25 millions d’euros. Parallèlement, sur le terrain de football actuel, la commune construira de nouvelles écoles et des structures d’accueil.

En matière de logements à coût modéré, l’action de Strassen se veut durable. La commune dispose de plus de 40 appartements loués à titre de logements sociaux. Quant aux rachats de terrains aux promoteurs auxquels la commune procèdera, ils seront revendus sous deux formes: bail emphytéotique ou location sociale. La qualité de construction des logements à coût modéré est identique à celle des autres habitations. Nico Pundel souligne: «Il nous tient à cœur de maintenir une qualité identique dans nos constructions pour tous les habitants: nous avons bâti une résidence en bois de onze appartements de très haute qualité qui en témoigne».

 

Strassen agit en faveur de l’environnement

Outre la création d’un poste d’ingénieur technicien pour améliorer la position de la commune dans ce domaine, elle dispose d’une Climat Team, au sein de laquelle des citoyens de tous horizons se rassemblent pour travailler sur le sujet. Ce regroupement est particulièrement actif et réellement engagé. Nico Pundel ajoute: «La Climat Team bouillonne de belles idées, travailler avec eux est vraiment un plaisir».

La commune opère par ailleurs une refonte des taxes déchets pour limiter le contenu des poubelles grises. De grandes campagnes de sensibilisation auront lieu cet automne et tout au long de l’année 2022.

Enfin, Strassen a bâti une nouvelle école modulaire dont la toiture est faite pour être équipée en cellules photovoltaïques, tout comme l’est le bâtiment communal où l’alimentation en énergie se fait par voie directe, les bornes de la commune y étant reliées. Le bourgemstre conclut: «Strassen est un endroit où il fait bon vivre et nous faisons tout pour qu’elle le reste. Nous voulons qu’elle soit une commune pour tous!».

 

Par Claire Sibella

Lire sur le même sujet: