Marc Hansen au «Découvrez EBSILUX»

Le ministre délégué à la Digitalisation, Marc Hansen, a prononcé le 14 juillet 2021 le discours d’ouverture de «Découvrez EBSILUX – Intégrer le Luxembourg dans l’European Blockchain Services Infrastructure (EBSI)», l’événement qui lance officiellement le projet EBSILUX pour lequel se sont associés le ministère de la Digitalisation, Infrachain, l’Interdisciplinary Centre for Security, Reliability and Trust (SnT) et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST).

EBSI est la réponse du Luxembourg à un appel à projets lancé par l’Union européenne en 2020 et fait partie intégrante de la European Blockchain Services Infrastructure (EBSI). Il s’agit d’utiliser la blockchain pour construire des services transfrontaliers qui permettront aux administrations publiques et à leurs écosystèmes de vérifier les informations et de rendre les services plus fiables. Le projet EBSILUX met en place au Luxembourg l’étude de cas des diplômes d’EBSI. Il s’appuie sur l’identité numérique, le registre distribué et le mécanisme de vérification numérique des titres/présentations.

Dans son discours, Marc Hansen a relevé l’importance de proposer aux citoyens des solutions technologiques fiables et interopérables en soulignant que «l’émission de certificats et d’attestations numériques et vérifiables est un défi majeur pour le secteur public. […] L’État doit s’assurer que cette digitalisation se fait de manière sécurisée afin que le public développe la même confiance dans des attestations officielles numériques qu’il a aujourd’hui dans les documents papier.»

Dans le contexte d’EBSILUX, les diplômes numériques permettront une vérification automatique de leur authenticité et l’étudiant pourra déposer ses diplômes dans un portefeuille numérique sécurisé. «Ce projet peut mener à des progrès fulgurants dans le domaine de la transmission et de la mise à disposition des données de sources officielles. De plus, la création d’un portefeuille à usage multiple permettra à l’avenir d’ajouter d’autres attestations à la liste: permis de conduire, certificats de résidence ou cartes de sécurité sociale, par exemple.»

Marc Hansen s’est déclaré très enthousiaste à propos de ce projet qui permettra aux citoyens de se familiariser avec les concepts d’identifiants et de portefeuilles numériques. «Le projet EBSILUX est un premier pas important pour créer l’infrastructure nécessaire pour l’échange de données provenant de sources fiables entre le secteur public et le secteur privé.»

 

Communiqué par: ministère de la Digitalisation

Plus de brèves: