Pénurie de microprocesseurs

La plupart des constructeurs automobiles sont pénalisés par une grave pénurie de semi-conducteurs qui entraine des problèmes en cascade pour les constructeurs et les équipementiers.
Guido Savi, FEBIAC Luxembourg, précise que cette pénurie entraine un ralentissement des cadences de production et un report des délais de livraison des véhicules.
Il précise que cette crise touche en particulier les véhicules 100% électriques et plug-in hybrides et qu’il n’y aura pas un retour à la normale avant 2022.
Les délais de livraison de nombreux véhicules commandés par les clients au début de cette année, vont devoir être reportés en 2022.
Il s’agit d’un problème conjoncturel lié en partie à la crise COVID-19 et qui entrainera une perte de volume en 2021 pour le secteur automobile luxembourgeois.
Nous avons également constaté une pénurie de microprocesseurs plus spécifiquement destinés au dispositif Ecall (appel d’urgence en cas d’accident)
Cette crise touche également tous les secteurs de l’informatique.

Communiqué de presse

Plus de brèves: