Mise en œuvre du plan de développement culturel

Dans le contexte de la séance publique du 29 avril 2021 à la Chambre des députés, la ministre de la Culture, Sam Tanson, a profité du débat d’orientation sur le plan de développement culturel « KEP 1.0 » pour faire le point sur la mise en œuvre du Kulturentwécklungsplang 2018-2028 (KEP).
Malgré la crise sanitaire, qui a mobilisé les services du ministère de la Culture des mois durant, la mise en œuvre du plan de développement culturel continue à progresser à un rythme constant. En effet, parmi les 64 recommandations du KEP, la majorité a connu des développements significatifs, dont l’évolution peut être retracée sur les fiches de progrès, récemment mises à jour sur le site https://kep.public.lu/fr/mises-en-oeuvre-du-kep.html.
Parmi les progrès réalisés, la ministre a souligné les efforts entrepris en faveur de l’artiste, tels que la mise à disposition d’ateliers d’artistes sur le Verlorenkost, le programme des artistes associés, la révision de la loi instaurant des commandes publiques, ou encore la révision de la législation relative aux aides sociales pour artistes professionnels indépendants et intermittents du spectacle. Parallèlement, la structure nouvellement créée, Kultur:LX, a commencé à développer les missions d’export lui octroyées en visant l’augmentation de la visibilité internationale de la scène culturelle du Luxembourg par le biais d’un accompagnement professionnel.
« Alors que la crise sanitaire a mis en évidence notre besoin fondamental de culture, elle n’a pas moins révélé à quel point la culture a besoin de son public », a souligné la ministre, en précisant que le développement des publics et de l’accès à la culture figure parmi les pierres angulaires de la politique culturelle du ministère et du KEP. Ainsi, le ministère mise actuellement sur la professionnalisation du secteur en termes d’accueil du public et de médiation culturelle, sur la promotion de projets pour les publics éloignés de la culture, et sur le réseautage entre acteurs des milieux culturels, sociaux et éducatifs.

Communiqué par: ministère de la Culture

Plus de brèves: