Vaccination dans plus de 80 structures

Dans le cadre du déploiement de la campagne de vaccination, les équipes mobiles ont joué un rôle majeur afin d’assurer la vaccination dans les structures d’hébergement, notamment dans les établissements à séjour continu (maisons de soins et centres intégrés pour personnes âgées (CIPA)), dans les structures d’hébergement pour personnes en situation de handicap (ESI) et dans les logements encadrés agréés (LE).

Par extension, et en fonction des décisions du gouvernement, les équipes mobiles peuvent à tout moment être amenées à intervenir dans d’autres structures, comme cela a déjà été le cas dans les centres pénitentiaires (CPG et CPL).

Ainsi, depuis le début de la vaccination les équipes mobiles sont intervenues dans 87 structures (22 maisons de soins, 30 CIPA, 28 ESI, 5 LE et 2 CP). Dans les 85 structures d’hébergement, les résidents, qui comptent un ensemble de plus de 6.000 personnes, ont désormais reçu leur 1re et 2e injection. Dans les semaines à venir, les rappels du personnel dans quelques structures ainsi que les rappels des centres pénitentiaires sont planifiés.

À ce stade, les équipes mobiles ont vacciné près de 10.000 personnes, dont 8.000 ont déjà reçu la 2e dose.

Le nombre d’équipes mobiles est adapté aux nécessités de vaccination selon les recommandations officielles. Il est dépendant de la stratégie de vaccination, de la disponibilité des vaccins et des besoins en missions à prévoir. Jusqu’à 4 équipes mobiles par jour sont opérationnelles, chacune étant composée d’un médecin-fonctionnaire chef d’équipe et d’un adjoint administratif/logistique provenant de l’armée luxembourgeoise, du CGDIS ou de l’Administration des douanes et accises.

Les missions des équipes mobiles consistent à fournir à la structure, au sein de laquelle la vaccination est prévue, le support organisationnel et informatique, les vaccins, ainsi que leur matériel de préparation et d’injection, tout comme le matériel de premier secours. Leur principal défi consiste à vacciner le plus rapidement possible la totalité des structures désignées.

Une cellule de coordination spécifiquement dédiée à la gestion des équipes mobiles est chargée d’établir les plannings des missions de vaccination, d’envoyer aux structures le dossier de mission de vaccination, de servir de lien entre la structure, les équipes mobiles, la réserve sanitaire, la coordination générale et le comité de pilotage ou encore de gérer le rétro planning de chaque mission de vaccination et de préparer celle-ci.

La cellule de coordination assure l’organisation quotidienne des missions de vaccination, qui se déroulent sous la supervision conjointe du médecin-fonctionnaire chef d’équipe et du directeur/de la directrice de la structure selon un protocole standardisé qui peut être adapté en fonction des spécificités de chaque structure et des recommandations vaccinales.

La planification des prochaines missions des EM dépendra des demandes et des besoins. Plusieurs projets sont en cours d’élaboration.

Communiqué par: ministère de la Santé

Plus de brèves: