Artistes professionnels du spectacle

Dans le contexte de la prolongation des mesures sanitaires, et de l’impact dommageable de celles-ci sur les activités culturelles professionnelles, le régime spécifique des aides supplémentaires pour artistes professionnels indépendants et intermittents du spectacle est prolongé du 1er janvier jusqu’au 28 février 2021.Dans sa séance du 18 décembre 2020, le Conseil de gouvernement vient d’approuver un projet de règlement grand-ducal prolongeant jusqu’au 28 février 2021 la période au cours de laquelle l’impact dommageable de la crise sanitaire sur les activités culturelles des artistes professionnels indépendants et des intermittents du spectacle peut entraîner des aides supplémentaires pour ceux-ci, conformément à la loi modifiée du 19 décembre 2014 relative 1) aux mesures sociales au bénéfice des artistes professionnels indépendants et des intermittents du spectacle 2) à la promotion de la création artistique.

Ce régime d’aides supplémentaires garantit notamment:

  • des aides à caractère social pour artistes professionnels indépendants, avec la possibilité de verser une aide sociale mensuelle jusqu’à hauteur du salaire social minimum pour personnes qualifiées (au lieu de 50 % du salaire social minimum pour personnes qualifiées, en temps « normal »);
  • des indemnités journalières supplémentaires pour intermittents du spectacle, et ce jusqu’à 20 indemnités journalières par mois, en cas d’inactivité involontaire, par rapport aux 121 indemnités journalières prévues en temps « normal ».

La ministre de la Culture, Sam Tanson, a insisté sur la nécessité de cette mesure: «Alors que nous gardons tous l’espoir d’une reprise des activités culturelles et d’un retour à une certaine normalité en 2021, il est aujourd’hui de notre devoir de tout mettre en œuvre pour aider les artistes et intermittents à traverser la crise. La prolongation des aides supplémentaires s’inscrit dans la logique que je poursuis dès le début, et qui vise à soutenir les professions culturelles les plus touchées par cette crise.»

Le coût de cette mesure est estimé à 480 000 EUR. Entre mars et août 2020, une première période a permis de débloquer quelque 930 000 EUR d’aides supplémentaires au profit des artistes professionnels indépendants et intermittents du spectacle. Suite aux nouvelles restrictions sanitaires, le régime d’aides supplémentaires a été initialement réintroduit pour la période du 1ernovembre au 31 décembre 2020.

 

Communiqué par: ministère de la Culture

Plus de brèves: