Restrictions temporaires en matière d’immigration

Le ministère des Affaires étrangères et européennes tient à informer que le Grand-Duché de Luxembourg a donné suite à la recommandation du Conseil modifiant la recommandation (UE) 2020/912 du Conseil concernant la restriction temporaire des déplacements non essentiels vers l’UE et la possible levée de cette restriction du 22 octobre 2020.

La liste de pays tiers dont les résidents ne devraient pas être affectés par une restriction temporaire aux frontières extérieures des déplacements non essentiels vers l’UE est par conséquent mise à jour en retirant, avec effet au 9 novembre 2020, le Canada, la Géorgie et la Tunisie de la liste. En parallèle, Singapour est rajouté à cette dernière.

Les ressortissants de pays tiers ayant leur résidence au Canada, en Géorgie ou en Tunisie ne seront ainsi plus autorisés à entrer sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg à partir du 9 novembre 2020.

En revanche, à partir de la date précitée, les ressortissants de pays tiers ayant leur résidence à Singapour seront à nouveau autorisés à entrer sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg. La preuve de la résidence est à charge du ressortissant de pays tiers.

La liste actualisée de pays tiers dont les résidents sont autorisés à entrer sur le territoire du Grand-Duché de Luxembourg se présente donc désormais comme suit:

  • Australie
  • Chine (sous réserve de confirmation de la réciprocité au niveau de l’Union européenne)
  • Corée du Sud
  • Japon
  • Nouvelle-Zélande
  • Rwanda
  • Singapour
  • Thaïlande
  • Uruguay

Pour rappel que les restrictions temporaires pour les autres ressortissants de pays tiers restent en place jusqu’au 31 décembre 2020 inclus.

 

Communiqué par: ministère des Affaires étrangères et européennes

Plus de brèves: