Journée de commémoration nationale

La Journée de commémoration nationale est consacrée au souvenir de la lutte menée par le peuple luxembourgeois durant l’occupation de 1940 à 1945. À cette occasion, plusieurs cérémonies seront prévues au Luxembourg le 18 octobre 2020.

Cérémonie d’inauguration d’une plaque commémorative dans la verrière de la gare centrale

À 10 h 15, une plaque commémorative sera dévoilée au sein de la verrière de la gare centrale.

À son arrivée à l’entrée de la verrière de la gare centrale, S.A.R. le Grand-Duc sera accueilli par le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, François Bausch, et le bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, ainsi que le chef d’état-major de l’armée, le général Steve Thull, et le directeur général de la police grand-ducale, Philippe Schrantz.

Après un discours du Premier ministre Xavier Bettel, et de la présidente du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale, Claude Wolf, S.A.R. le Grand-Duc et Maisy Ginter-Bonichaux, enrôlée de force, dévoileront une plaque commémorative en souvenir aux 3.614 jeunes femmes luxembourgeoises forcées par les nazis au service du travail obligatoire. Elles sont pour la plupart parties de cette gare vers l’Allemagne. 58 femmes enrôlées de force sont décédées en terre étrangère.

S.A.R. le Grand-Duc, le Premier ministre Xavier Bettel, et Maisy Ginter-Bonichaux déposeront une gerbe de fleurs devant la plaque commémorative.

Cérémonie au monument national de la Solidarité luxembourgeoise

À 10 h 50, S.A.R. le Grand-Duc déposera une couronne de fleurs devant le monument national de la Solidarité luxembourgeoise (Kanounenhiwwel).

À son arrivée au boulevard F. D. Roosevelt, S.A.R. le Grand-Duc sera accueilli au pied du monument par le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, le Vice-Premier ministre, ministre de la Défense, François Bausch, le bourgmestre de la Ville de Luxembourg, Lydie Polfer, le chef d’état-major de l’armée, le général Steve Thull, et le directeur général de la police grand-ducale, Philippe Schrantz.

Au Kanounenhiwwel, le chef d’État déposera une couronne de fleurs devant le monument, puis ranimera la flamme du souvenir.

S.A.R. Grand-Duc saluera ensuite le drapeau de l’armée ainsi que le président et les deux vice-présidents du Comité pour la mémoire de la Deuxième Guerre mondiale.

Cérémonie au monument à la mémoire des victimes de la Shoah

Sera en outre procédé à 11 h 20 au dépôt de gerbes de fleurs devant le monument à la mémoire des victimes de la Shoah. Elles seront déposées par le président de la Chambre des députés, Fernand Etgen, le Premier ministre, ministre d’État, Xavier Bettel, le premier échevin de la Ville de Luxembourg, Serge Wilmes, et par le président du Consistoire israélite, Albert Aflalo.

Le discours prononcé par le président du Consistoire israélite, Albert Aflalo, sera suivi d’un discours du Premier ministre Xavier Bettel. Après le dépôt des gerbes de fleurs, le grand rabbin de Luxembourg, Alain Nacache, prononcera une prière.

Dépôt de fleurs devant le monument du Souvenir (Gëlle Fra)

À l’issue de la cérémonie au monument à la mémoire des victimes de la Shoah, des couronnes de fleurs seront déposées à 11 h 45 devant le monument du Souvenir à la place de la Constitution par Fernand Etgen, Xavier Bettel, François Bausch et Serge Wilmes, en présence du chef d’état-major de l’armée, le général Steve Thull, et du directeur général de la police grand-ducale, Philippe Schrantz.

Cérémonie au monument national de la Résistance et de la Déportation (Hinzerter Kräiz)

À 12 h 15, le Premier ministre Xavier Bettel prononcera un discours au monument national de la Résistance et de la Déportation.

Le pasteur de l’Église protestante de Luxembourg, Volker Strauß, le grand rabbin de Luxembourg, Alain Nacache, et le vicaire général, Patrick Muller, procèderont ensuite à la bénédiction de la tombe au monument national de la Résistance et de la Déportation (Hinzerter Kräiz).

Des couronnes de fleurs y seront déposées par le président de la Chambre des députés, le Premier ministre ainsi que par le premier échevin de la Ville de Luxembourg.

 

Communiqué par: Service information et presse du gouvernement

Plus de brèves: