Voyages en Suisse

La Suisse s’apprête à inclure le Luxembourg dans sa liste de pays à risque élevé dans le contexte de la pandémie COVID-19. Cette inclusion pourrait déjà intervenir le 22 juillet 2020.
Le règlement de quarantaine suisse actuellement en vigueur prévoit une obligation de se rendre directement dans son logement ou dans un autre hébergement adapté et d’y rester en permanence pendant 10 jours après l’entrée en Suisse, ainsi que de s’annoncer à l’autorité cantonale compétente dans un délai de 2 jours.
Le simple transit par la Suisse reste possible sans obligation de quarantaine.
Des exceptions à cette obligation de quarantaine sont notamment prévus pour ceux qui entrent en Suisse quotidiennement ou pour un maximum de 5 jours, pour des motifs professionnels (avec attestation de l’employeur) ou médicaux impérieux sans possibilité d’ajournement.
Un certificat médical ou une preuve de test COVID négatif ne constituent pas pour les autorités suisses un motif d’exemption de l’obligation de quarantaine.
D’éventuelles dérogations pour des cas fondés peuvent être autorisées par les autorités cantonales. Il est donc conseillé de se renseigner auprès des autorités cantonales locales.
Des adaptations dans les modalités d’application des règles de quarantaine restent possibles. Il est recommandé que les voyageurs en provenance du Luxembourg se tiennent informés sur les sites web officiels suisses :
Office fédéral de la santé publique (OFSP)
Secrétariat d’État aux migrations (SEM)
Infoline des autorités suisses pour les personnes entrant en Suisse: (+41) 58. 464 44 88 (tous les jours de 6 h à 23 h)

Communiqué par: ministère des Affaires étrangères et européennes

Plus de brèves: