Reprise des contrôles antidopage

Dans le cadre de la lutte contre le COVID-19, l’ALAD avait suspendu ses contrôles antidopage. À la suite de la levée progressive des mesures de confinement, les contrôles hors compétition sur les membres du groupe cible des sportifs ont repris dans le respect de conditions sanitaires et de sécurité strictes convenues avec la Direction de la santé et basées pour l’essentiel sur des directives de l’Agence mondiale antidopage.

Le détail des mesures de prévention mises en œuvre par l’ALAD peut être consulté sur le site www.alad.lu.

Lors du championnat d’Europe Classic Benchpress qui a eu lieu du 7 au 10 août 2019 à Luxembourg-Hamm, l’athlète lithuanien Amandas Paulauskas avait été contrôlé positif aux agents anabolisants inscrits à la section S.1, de la liste de l’Agence mondiale antidopage 2019 des substances et méthodes interdites en compétition et hors compétition.

La Fédération internationale de powerlifting  vient de prononcer une suspension de 8 ans à son encontre. Il s’agit d’une deuxième violation d’une règle antidopage pour le sportif Paulauskas.

Communiqué par: Agence luxembourgeoise antidopage

Plus de brèves: