Observatoire de la formation des prix

Suite aux évolutions récentes liées au coronavirus ainsi qu’aux mesures exceptionnelles prises par le Conseil de gouvernement du 12 mars 2020, le «Comité de suivi des travaux réalisés par l’Observatoire de la formation des prix», composé de représentants des consommateurs, des organisations patronales et du gouvernement, et chargé d’étudier et de discuter les analyses et rapports de l’Observatoire de la formation des prix, n’a pas pu se réunir ce mardi 31 mars 2020. Tous les membres du comité ont néanmoins pu relire et valider la nouvelle édition du rapport semestriel rédigé par l’Observatoire de la formation des prix afin de garantir sa publication en cette date.

L’Observatoire de la formation des prix publie ainsi une nouvelle édition de son rapport semestriel qui comprend une analyse de l’évolution de l’inflation au Luxembourg, une comparaison de l’inflation avec les pays voisins ainsi qu’une analyse de l’évolution des prix administrés pour l’année 2019.

L’inflation annuelle a légèrement augmenté à 1,74% en 2019 contre 1,53% en 2018 suite principalement à la hausse des prix des services (+2,3%), l’augmentation des produits pétroliers ayant été très limitée (+0,2%) cette année. Les prix des services ont augmenté de 2,3% principalement suite à la hausse des tarifs de l’enseignement privé et public non obligatoire (+9,7%), des restaurants, cafés et établissements de danse (+2%) et des crèches et foyers de jours (+3,9%), principaux contributeurs à l’inflation de l’agrégat et, même si avec un moindre impact, par les services d’ambulance (+20,8%), le transport par air (+14%), les leçons de conduite et contrôle technique (+10,2%) et les services postaux (+7,6%). Le prix de l’énergie a augmenté de 2,7% en 2019: alors que le prix du mazout de chauffage a baissé de 2,9%, le prix de l’électricité a augmenté de 6,1% et celui du gaz de 2,7%. Les prix des carburants et lubrifiants sont restés, quant à eux, stables.

L’inflation luxembourgeoise en 2019 a été supérieure à celle de l’UE (1,47%), ainsi qu’à celle des pays voisins, malgré l’augmentation des accises sur l’alcool et le tabac en France et en Belgique. Le taux d’inflation des Pays-Bas (2,68%) dépasse celui du Luxembourg notamment suite à la hausse de son taux de TVA et des accises sur l’électricité.

Le rapport de l’Observatoire de la formation des prix peut être téléchargé sous le lien suivant: https://odc.gouvernement.lu/fr/publications.html.


Communiqué par: ministère de l’Économie

Plus de brèves: