Le Car-Sharing ou la mobilité facile avec «Car2Use»

Athlon

Avec ses 25 ans au compteur, Athlon Luxembourg continue de tracer sa route sur le leasing au Grand-Duché. Ce spécialiste de la location à destination des professionnels sait toute l’importance des mutations de mobilité à venir et y adapte sa gamme de produits et services. Explications de Pascal Faber, Country Manager.

 

Quels sont les nouveaux services dans le secteur du leasing?

Le partage de véhicules pour professionnels est l’un des services qui tend à se démocratiser car les entreprises font elles-aussi face au manque de places de stationnement. Si elles veulent assurer la mobilité de leurs salariés, que ce soit depuis leurs domiciles ou pour les rendez-vous journaliers uniquement, le «Corporate carsharing» se présente alors comme une solution efficace. Il y a quelques années encore, de nombreuses entreprises étaient propriétaires d’un parc automobile. La gestion étant relativement lourde, ce service de leasing est dorénavant presqu’entièrement digitalisé via notre application «Car2Use». La réservation et l’accès au véhicule se fait via le téléphone mobile de l’employé et le client ou Athlon gère le parc sur une plateforme digitalisée.

Le partage de voitures optimise les déplacements et participe, à son échelle, à la réduction du nombre de voitures sur les routes.

 

Quels sont les avantages du Car-Sharing pour les entreprises?

Qu’est-ce que le Car-Sharing de véhicule sinon la jouissance du déplacement sans les ennuis liés à la propriété? Athlon s’occupe du financement, de l’assurance, des taxes, des entretiens et même du carburant, et ce, en fonction du budget de nos clients.

Notre application laisse au client le choix d’une utilisation durant les heures ouvrables uniquement ou une utilisation privée les soirs et week ends. La propriété du véhicule devient dès lors inutile pour l’employé qui l’intègre à son salaire mensuel.

 

Parlez-nous de la spécificité d’Athlon Luxembourg…

Avec 43% de croissance lors des trois dernières années, nous avons dû renforcer nos effectifs afin d’assurer la qualité de nos services. Ce qui nous permet de siéger chaque année, dans le top 3 de la satisfaction client du groupe.

Avec nos 2.200 véhicules sur les routes, nous sommes l’un des plus petits acteurs du marché luxembourgeois de la location et nous considérons cela comme un avantage, car ceci nous permet d’assurer une flexibilité et une rapidité unique à nos clients. Ces derniers se composent de grands comptes mais aussi, et en majorité, de PME à taille humaine. Nous sommes conscients que les entreprises du bâtiment, les artisans ou encore les administrations communales, ont besoin de véhicules performants pour leurs activités quotidiennes. En cas de pannes ou d’indisponibilité du véhicule, un haut niveau de services et un interlocuteur unique qui connait leur dossier sont nécessaires. C’est tout cela Athlon Luxembourg et je dois dire que nous profitons d’un formidable bouche-à-oreille.

 

Quels sont vos autres services?

Nous proposons à nos clients de petites citadines pour que leurs collaborateurs se rendent à leur travail durant la semaine et une berline ou un SUV pour leurs longs trajets de vacances. Cette offre «FlexDrive» transforme donc le paradigme traditionnel du leasing en adaptant le véhicule en fonction des trajets, et donc des besoins. Dans cette même chaîne de mobilité, viennent se greffer d’autres possibilités comme des abonnements de transports en commun, de taxi et de la location de vélos et de trottinettes par exemple.

Nous incorporons à nos offres, toujours plus de services de mobilité annexes car nos clients nous demandent, de plus en plus fréquemment, d’autres moyens de déplacement. Ainsi, même si la location de véhicules pèse pour 80% de nos activités, nous proposons aussi des moyens de mobilité du quotidien.

 

Pensez-vous que le Luxembourg devrait voir son parc automobile électrique augmenter dans les prochaines années?

Je le pense en effet car avec des autonomies de 300 à 400 km, les voitures électriques répondent dorénavant aux déplacements journaliers de la Grande Région.

Parallèlement, les constructeurs automobiles proposent de plus en plus de modèles à des prix abordables. Il y a quelques années encore, les Luxembourgeois privilégiaient des moteurs diesel de trois litres mais les mentalités changent, d’où le succès des véhicules plus respectueux de l’environnement comme les hybrides et hybrides rechargeables.

Les véhicules génèrent toujours plus de données qu’une société de leasing peut utiliser pour connaître l’état du véhicule, comme par exemple l’usure de ses plaquettes de frein ou de pneus par exemple.

 

La période de l’Autofestival est-elle une source de dynamismes?

Même s’il s’adresse d’abord aux particuliers, il est vrai que l’engouement est tel, que nous connaissons une augmentation significative de nos contrats de leasing. L’Autofestival permet aux clients de profiter d’offres et de remises spéciales et est donc un vrai booster de volume.

Lire sur le même sujet: