Le numérique au service des enjeux sociétaux

Pour la première fois au Luxembourg, le hackathon «Lux4Good» organisé par InTech a réuni plus d’une trentaine de participants pour travailler sur des projets à impact social, sociétal ou environnemental, en présence de Son Altesse Royale la Grande-Duchesse et du ministre Nicolas Schmit.

Un hackathon informatique consiste à rassembler des développeurs informatiques volontaires et passionnés qui vont travailler en équipe durant quelques heures à peine afin de proposer une application ou solution permettant de répondre à une problématique précise.

De nombreux hackathons ont déjà eu lieu au Luxembourg, mais c’est la première fois que l’objectif était de servir une cause d’intérêt général. Cette première édition du hackathon Lux4Good a eu lieu à Esch-Belval au Technoport du 12 au 13 octobre à l’initiative de InTech, société de conseil et expertise en technologies et systèmes d’information et filiale de POST Luxembourg.

Les trois projets primés sont à l’étude pour une transformation en solution opérationnelle

Quatorze projets avaient été proposés par des organismes luxembourgeois (institutions, associations, startups) dans des domaines tels que la finance responsable, l’économie collaborative ou la diversité. Les six équipes ont eu chacune à sélectionner un de ces projets; elles ont retenu ceux portés par l’APEMH, la CSSF, Equilibre – My Pledge, Food4All, IMS et OpenVillage. Le hackathon a permis de développer un prototype d’application web ou mobile répondant à la problématique.

A l’issue de ces 24 heures riches en échanges, le jury dont faisait partie S.A.R. la Grande-Duchesse, a décerné trois prix:

3e prix: financé par l’Union luxembourgeoise de l’économie sociale et solidaire (ULESS), pour une application permettant d’éduquer les adolescents à la gestion de budget (projet porté par la CSSF);

2e prix: financé par BGL BNP Paribas et InTech, pour une application facilitant le diagnostic de la diversité des organisations (projet porté par IMS);

1er prix: financé par POST Luxembourg et EBRC, pour une application permettant aux femmes et couples en situation précaire de mieux suivre leur grossesse et de recevoir des conseils (projet porté par l’APEMH).

Les trois projets primés sont à l’étude pour une transformation en solution opérationnelle.

La remise de prix s’est faite en présence du ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Economie sociale et solidaire, Nicolas Schmit, qui a salué cette «belle synthèse» entre les nouvelles technologies et des projets à impact, montrant ainsi que loin d’être une nouvelle fracture sociale, le numérique peut et doit être facteur d’inclusion et un vecteur d’amélioration de la société. Il a, par ailleurs, proposé aux projets qui le souhaiteraient d’intégrer l’incubateur pour entrepreneurs sociaux 6zero1, nouvellement implanté au cœur de Luxembourg.

 

Communiqué par POST Luxembourg

Plus de brèves: